L’INSEE a récemment publié l’indice des loyers commerciaux (ILC) du 4e trimestre 2010.

Rappelons que cet ILC permet une indexation des loyers commerciaux sur un indice autre que l’Indice du Coût de la Construction (ICC) qui a sensiblement progressé dans les années récentes.
Désormais, lors de la signature du bail commercial, ou de sa révision (annuelle ou triennale, et sous réserve qu’un avenant ait été signé en ce sens), les parties au contrat peuvent faire le choix de se baser sur ce nouvel indice.

L’ILC, composé de trois indicateurs pondérés, l’indice des prix à la consommation (50%), l’indice du coût de la construction (25%) et l’indice du chiffre d’affaires du commerce de détail en valeur (25%) a atteint 102,92 au 4e trimestre 2010, contre 102,36 le trimestre précédent.
Sur un an, la hausse de l’ILC (base 100 en 2008) est de 1,83%.